* Tokyo !

Publié le par 67-ciné.gi 2008











Tokyo ! drame de Michel Gondry, Leos Carax et Joon-ho Bong

undefinedundefined















avec :

Interior design de Michel Gondry
Ayako Fujitani, Ryo Kase et Ayumi Ito

Merde de Leos Carax
Denis Lavant, Jean-François Balmer, Renji Ishibashi, Azusa Takehana, Kao Ri et Julie Dreyfus

Schaking Tokyo de Joon-Ho Bong
Teruyuki Kagawa, Yu Aoi et Naoto Takenaka

durée : 1h45
sortie le 15 octobre 2008

***

Synopsis
Interior design de Michel Gondry
Un jeune couple tente de s'installer à Tokyo. L'ambition du jeune homme est claire, devenir réalisateur.
Quant à sa compagne, plus indécise, elle a le sentiment diffus de perdre le contrôle de sa vie.
Tous les deux se noient dans cette ville sans repères, jusqu'à ce que la jeune femme, trop seule, devienne l'objet d'une étrange transformation…

Merde de Leos Carax
Une ignoble créature sème la panique et la mort dans les rues de Tokyo. Les media la surnomment La Créature des Égouts. L'armée finit par la capturer.
Il s'agit d'un homme, d'une civilisation inconnue, qui se fait appeler Merde.
Son procès déchaîne les passions.

Schaking Tokyo de Joon-Ho Bong
Depuis plus de dix ans, il est hikikomori. Il vit enfermé dans son appartement, réduisant au strict minimum tout contact avec le monde extérieur. Lorsque la livreuse de pizza s'évanouit chez lui durant un tremblement de terre, l'impensable arrive, il tombe amoureux. Peu après il apprend que la jeune fille devient hikikomori à son tour. Osera-t-il franchir la porte qui sépare son appartement du reste du monde ?

***

Interior design de Michel Gondry
Le début du film présente un jeune couple confronté à la difficulté de s'installer dans une grande ville inconnue. Le propos du film n'est cependant pas de décrire Tokyo comme une mégalopole inhumaine ; mais de mettre en lumière la personnalité d'une jeune fille qui ne voit pas l'utilité de se fondre dans le monde professionnel des adultes.
Cette première partie sera pleine de vie et d'humour, particulièrement dans les moments d'intimité du couple. On suivra ensuite la jeune fille dans son voyage intérieur, quand elle se coupe petit à petit des autres et se détourne du rôle qu'elle tenait jusque-là.
La tournure surréaliste que prend le film lorsque lentement elle se transforme en chaise, reflète son état mental d'une façon horrible et cependant cinématique, à la manière de Roman Polanski dans Répulsion ou dans Le locataire.


***

Merde de Leos Carax
...Et en riant je vous crie : “Pas la peine de me pendre ! Mourir ? Je ne puis mourir !” (Parmi les ennemis - Nietzsche)
Merde est un monstre, un maudit. Merde est un Mr Hyde, projeté dans le monde d'aujourd'hui. Mais où se cache son double, son créateur, Dr Jekyll ? En vous et moi ?


***

Schaking Tokyo de Joon-Ho Bong
Tokyo est une cité dotée d'une atmosphère propre, d'un espace singulier. Montrer par le cinéma ce « quelque chose » que possède la ville est excitant en soi. Quelles sont donc les images que l'on peut évoquer de cette ville, si familière et étrangère à la fois, en tant que réalisateur et en tant qu'étranger ?
L'impression de vertige que l'on éprouve, un peu comme lorsque tout le monde disparaît d'un coup des rues encombrées de Shibuya... Les mouvements et les expressions des gens sur les passerelles piétonnes qui semblent imperceptiblement sous contrôle...
Un chat isolé qui se tient debout dans la petite ruelle d'un quartier silencieux...
Une drôle d'histoire d'amour entre un homme et une femme qui se déroule dans l'atmosphère de Tokyo.
Ce film, aussi court soit-il, est une étrange histoire d'amour.


***

Fiche technique
Interior design de Michel Gondry
Scénario : Gabrielle Bell et Michel Gondry
Adapté de la bande dessinée de : Gabrielle Bell « Cecil and Jordan in New York »
Sur une idée de : Sadie Hales
Réalisation : Michel Gondry
Musique originale : Etienne Charry
Directeur de la photographie : Masami Inomoto
Chef lumière : Shinichi Matsukuma
Son : Takeshi Ogawa
Décors : Yuji Hayashida
Montage : Jeff Buchanan

Merde de Leos Carax
Scénario et réalisation : Leos Carax
Image : Caroline Champetier
Décors : Toshihiro Isomi
Montage : Nelly Quettier
Son : Fusao Yuwaki
Costumes : Céline Guignard
Bon génie : Albert Prevost

Schaking Tokyo de Joon-Ho Bong
Scénario et réalisation : Bong Joon-Ho
Musique originale : Lee Byung Woo
Directeur de la photographie : Jun Fukumoto
Chef lumière : Tokuju Ichikawa
Décors : Mitsuo Harada
Son : Hironori Ito

***

undefined




présentation réalisée avec l’aimable autorisation de

remerciements à
Carolyn Occelli
logos, textes & photos © www.hautetcourt.com

Publié dans PRÉSENTATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article