* joëLLe LéAnDrE BASSECONTINUE

Publié le par 67-ciné.gi 2008











joëLLe LéAnDrE BASSECONTINUE documentaire de Christine Baudillon

undefined









avec :
Joëlle Léandre
, Fred Frith, Lauren Newton, India Cooke, Akosh. S, Barre Phillips, Daunik Lazro, Olivier Benoit, Simon Goubert, Lori Freedman, Jean-Luc Cappozzo, Georges Lewis, Anthony Braxton, Jean-Claude Jones, Steve Horenstein, Daniel Sarid, Assif Tsahar, Ariel Shibolet, Albert Beger, Haggai Fertshman et Sameer Makhoul

durée : 2h20
sortie le 12 novembre 2008

undefined
en avant-première unique vendredi 7 novembre à 17h au cinéma
en présence de Christine Baudillon et Joëlle Léandre


***

Texte de présentation
Joëlle Léandre, contrebassiste, improvisatrice et compositrice est une des figures importantes de l’improvisation libre. Formée à la musique d’orchestre et à la musique contemporaine, elle joue plusieurs années au sein des ensembles Itinéraire, 2e2m ainsi que l’Intercontemporain de Pierre Boulez. Puis la rencontre avec Merce Cunningham et John Cage est déterminante. Une phrase de John Cage l’accompagne à tout jamais : « Laissons les sons ce qu’ils sont ». Ce dernier ainsi qu’une trentaine de compositeurs tels que Scelsi, Fénelon, Jolas, Campana, Castiglioni, Clémenti, Giraud, Ronchetti ou de Chizy composent pour elle.


Outre la musique contemporaine, Léandre « la guérieuse paysanne du son » parcourt les routes et converse avec les grands noms du jazz et de l’improvisation, tels que Derek Bailey, Steve Lacy, Evan Parker, Irène Schweizer, Carlos Zingaro ou John Zorn. On la retrouve ici aux côtés de Fred Frith, Lauren Newton, India Cooke, Akosh. S, Barre Phillips, Daunik Lazro, Olivier Benoit, Simon Goubert, Lori Freedman, Jean-Luc Cappozzo, Georges Lewis, Anthony Braxton, Jean-Claude Jones, Steve Horenstein, Daniel Sarid, Assif Tsahar, Ariel Shibolet, Albert Beger, Haggai Fertshman et Sameer Makhoul compositeur et joueur de oud palestinien.


Léandre, corps impétueux planté comme un arbre dans la tempête, est une lutte. La contrebasse, instrument le plus grave qu’il soit, est sa vie. Léandre, voix incandescente et incantatoire, est un chant du feu.


***

Fiche technique
Réalisatrice : Christine Baudillon
Image et son : Christine Baudillon et François Lagarde
Montage : Christine Baudillon
Mixage : Mikaël Barre
Production et édition : Hors Oeil Editions

***


présentation réalisée avec l’
aimable autorisation de

remerciements à
Christine Baudillon
logos & textes © www.hors-oeil.com
photos  © Hors Oeil Editions 2008

Publié dans PRÉSENTATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article